Get your 6-month No-Cost Opt-Out offer for Unlimited Software Automation?

L’industrie manufacturière a toujours été un secteur où les marges sont étroites. Cependant, la mondialisation signifie que la concurrence est plus féroce que jamais, tandis que la complexité de la chaîne d’approvisionnement et l’augmentation des coûts des matériaux au cours des dernières années ont entraîné une complexité supplémentaire non désirée. Ajoutez à cela un paysage réglementaire en constante évolution, et il est clair que l’automatisation de la RPA dans l’industrie manufacturière est plus vitale que jamais.

L’automatisation de la RPA en usine peut améliorer les opérations, la satisfaction des employés et les bénéfices. Il peut également soutenir une organisation à tous les niveaux, de la gestion interne et de la communication à l’optimisation de la chaîne d’approvisionnement et au contrôle de la qualité. La fabrication et l’automatisation vont de pair depuis près d’un siècle. L’APR représente la prochaine étape de cette relation symbiotique.

Dans cet article, nous allons explorer
l’automatisation RPA
dans l’industrie manufacturière et examinerons les cas d’utilisation, les études de cas, les avantages, les défis et les applications futures.

 

Table des matières

Fabrication et automatisation : des amis de longue date

 

La fabrication et l’automatisation font bon ménage depuis le XXe siècle. L’automatisation de la fabrication de machines dans les ateliers a permis certaines des utilisations les plus convaincantes et les plus valorisantes de la robotique en raison de sa vitesse, de sa précision et de sa rentabilité. Toutefois, en ce qui concerne les tâches administratives de back-office, les équipes de production ont été un peu plus lentes à adopter.

L’adoption généralisée de la robotique physique par les fabricants souligne l’ouverture du secteur aux nouvelles technologies. L’adoption par le secteur d’outils de production mécanisés a été motivée par un désir de compétitivité. Les marges serrées et la concurrence mondiale contraignant les fabricants à trouver de nouveaux moyens de générer des revenus, les tâches de back-office et de front-office deviendront logiquement la prochaine frontière.

 

Fabrication et usine RPA

taille du marché de l’automatisation

Taille du marché de l'automatisation RPA de la fabrication et de l'usine

Le programme mondial d
RPA
La taille du marché s’élève actuellement à environ 13 millions de dollars. Cependant, avec un taux de croissance annuel composé de 33%, l’industrie atteindra près de 100 millions de dollars d’ici 2032

Une étude d’ImpactMyBiz datant de 2022 montre que plus de
4 équipes de production sur 10 utilisent actuellement

La RPA dans leur entreprise. Le même nombre prévoit d’adopter ces outils au cours des prochaines années. Ces chiffres démontrent clairement l’appétit de l’industrie manufacturière pour les solutions automatisées, tout en montrant que les premiers utilisateurs ont encore la possibilité de surpasser leurs concurrents.

 

Pourquoi le secteur manufacturier a besoin de la RPA

6 types de RPA

Le secteur manufacturier a connu des difficultés considérables au cours des dernières années. COVID-19 Les commandes d’articles à domicile ont provoqué de graves perturbations dans la chaîne d’approvisionnement, et l’inflation qui en a résulté a fait grimper les coûts des matériaux. En outre, le conflit en Ukraine s’est traduit par une hausse des prix du carburant et une pénurie de semi-conducteurs.

Outre ces problèmes macroéconomiques, l’industrie manufacturière devra relever un certain nombre de défis au cours des prochaines années. Parmi ces grandes questions, on peut citer

 

1. Manque de main-d’œuvre qualifiée :

Les équipes de fabrication sont confrontées à des problèmes d’acquisition de talents, car les travailleurs qualifiés partent à la retraite ou changent de secteur.

 

2. L’évolution des préférences des consommateurs :

Les tendances en matière de produits sont en constante évolution. Ces dernières années, les consommateurs ont commencé à exiger davantage de durabilité et de pratiques éthiques dans la fabrication.

 

3. La mondialisation :

La technologie et les outils de communication ont ouvert la porte à des marchés plus vastes, mais ils ont également entraîné une concurrence accrue.

 

4. Augmentation des frais généraux :

Les coûts des matières premières, de l’énergie et de la main-d’œuvre ont augmenté, ce qui signifie qu’il est plus difficile de réaliser des bénéfices.

5. Une surveillance réglementaire accrue :

Les gouvernements du monde entier appliquent des réglementations plus strictes sur les marchandises, avec des restrictions sévères sur diverses pièces et pratiques.

Il n’y a pas de solution simple à ces défis uniques. Cependant, la RPA peut aider à résoudre chaque problème et fournir une voie vers des solutions qui profitent aux équipes d’automatisation de la production.

 

L’automatisation RPA dans l’industrie manufacturière

industrie : Cas d’utilisation

Automatisation RPA dans l'industrie manufacturière - Cas d'utilisation

La RPA peut offrir des avantages infinis au secteur manufacturier. Voici un aperçu de quelques cas d’utilisation.

 

#1. Automatiser la nomenclature

 

La nomenclature est un document important qui indique les pièces à fabriquer. Il est essentiel qu’il soit toujours à jour et exempt d’erreurs. La gestion manuelle de la nomenclature est sujette à l’erreur humaine, ce qui peut entraîner des retards et des erreurs coûteuses.

La technologie RPA permet une gestion en temps réel de la nomenclature. Il garantit que tout le monde est sur la même longueur d’onde et que tout ajustement ou changement est reflété dans une source unique de vérité. De plus, la centralisation de ces informations signifie que les changements peuvent déclencher d’autres automatismes qui facilitent la planification, la commande et la communication, ce qui permet de mettre en place des opérations adaptées et efficaces.

 

#2. Contrôle des stocks

 

La gestion de la chaîne d’approvisionnement est un élément essentiel du processus de fabrication. Comme nous l’avons vu ces dernières années, tout retard ou contretemps peut avoir un effet en cascade qui conduit à des pénuries de produits qui augmentent le prix des marchandises. Lorsque cela se produit à l’échelle du secteur, les consommateurs peuvent absorber les coûts. Toutefois, si un seul fabricant est concerné, ses concurrents peuvent facilement prendre le dessus sur votre entreprise grâce à des prix plus bas.

Un bon contrôle des stocks est donc essentiel. La RPA peut contribuer aux trois éléments fondamentaux du contrôle des stocks : la surveillance des niveaux de stocks, la communication d’alertes sur les niveaux de stocks et l’automatisation des réapprovisionnements.

Les outils RPA aident les organisations à créer des applications qui donnent une vue d’ensemble de leur inventaire et qui permettent de rester à l’affût des retards potentiels. Le résultat final est un système plus efficace avec moins de retards coûteux.

 

#3. Communication avec les fournisseurs

 

La production de biens étant de plus en plus spécialisée, les entreprises manufacturières sont devenues très dépendantes d’autres fournisseurs. L’approvisionnement en pièces et composants spécialisés est un élément essentiel d’une chaîne d’approvisionnement performante, la communication étant indispensable pour établir et maintenir de bonnes relations avec les fournisseurs.

Les outils de RPA peuvent aider à automatiser les communications avec d’autres fournisseurs et à garantir que le partage d’informations, les demandes de renseignements, l’état de la fabrication et les livraisons sont faciles à suivre dans un large éventail de systèmes. De plus, il peut garantir des paiements en temps voulu, ce qui renforce la confiance.

 

#4. Prévoir la demande de la chaîne d’approvisionnement

 

Le prix des matières premières n’a cessé d’augmenter au cours des dernières années. Toutefois, ces prix sont en constante évolution. La RPA est déjà utilisée par de nombreuses entreprises dans différents secteurs pour surveiller les prix, et les équipes de fabrication peuvent appliquer les mêmes principes pour l’achat de matières premières et d’autres produits de base.

Les équipes chargées des achats dans l’industrie manufacturière peuvent utiliser des solutions RPA basées sur le ML pour prévoir la demande de leurs produits et surveiller les prix des matières premières afin d’exécuter des transactions au moment opportun. Ces processus peuvent garantir que les marchandises sont achetées au coût le plus bas et améliorer la rentabilité.

 

#5. Création de bons de commande

 

La création manuelle de bons de commande prend du temps et est sujette à des erreurs humaines. Dans les entreprises manufacturières très actives, le volume de ces transactions est très élevé et souvent réparti entre les différents services, avec l’approbation nécessaire d’un membre de l’équipe financière. Tâches répétitives, à fort volume et sujettes à l’erreur humaine ? On dirait un travail pour la RPA.

La RPA résout les problèmes liés aux bons de commande en aidant les équipes à commander des biens, en automatisant les approbations via l’IA ou en notifiant un décideur, et en transmettant les commandes aux parties concernées. Il peut également contrôler les niveaux de stock et automatiser les commandes, ce qui permet de gagner encore plus de temps.

 

#6. Traitement des factures

 

IS YOUR COMPANY IN NEED OF

ENTERPRISE LEVEL

TASK-AGNOSTIC SOFTWARE AUTOMATION?

Les entreprises manufacturières font appel à un réseau complexe de fournisseurs, dont les activités s’étendent souvent au-delà des frontières. Au fur et à mesure que les factures arrivent dans l’entreprise, des autorisations et des approbations sont requises de la part de différentes équipes. En outre, les factures peuvent être reçues dans différentes langues, ce qui complique encore les choses.

La RPA avec reconnaissance optique de caractères (OCR) peut aider les équipes à lire et à comprendre les courriels et les factures écrites, à saisir les données dans les systèmes financiers, à notifier les agents d’approbation concernés et à traiter les transactions. Des paiements rapides et précis peuvent améliorer considérablement les relations avec les fournisseurs et permettre aux équipes de bénéficier de remises pour paiement anticipé. Il en résulte un fonctionnement harmonieux et une meilleure visibilité des dépenses dans l’ensemble de l’organisation.

 

#7. Suivi logistique

 

Les équipes de production débordées peuvent recevoir des milliers de commandes par mois. La RPA peut contribuer au traitement et à l’exécution de ces commandes en automatisant l’ensemble du processus. Cependant, une fois que les marchandises quittent l’usine, il y a encore du travail à faire.

La RPA peut aider les équipes de fabrication à suivre les expéditions et à fournir à leurs clients des prévisions de livraison, des mises à jour sur les retards et d’autres informations essentielles. La RPA peut également être utilisée pour choisir à l’avance les voies d’expédition les plus rapides ou les moins chères afin de garantir la satisfaction du client.

 

#8. Intégration ERP

 

Les grandes entreprises manufacturières s’appuient souvent sur un logiciel de gestion des ressources de l’entreprise (ERP) pour centraliser leurs opérations financières, d’entreposage et de satisfaction de la clientèle. Ces solutions sont coûteuses à mettre en œuvre et à entretenir. De plus, l’extension de leurs capacités nécessite le développement de logiciels personnalisés, ce qui exige beaucoup de ressources.

Les outils RPA constituent un moyen facile d’augmenter les logiciels ERP et d’étendre leurs capacités grâce à l’IA et aux capacités de ML. De la même manière que la RPA peut étendre les systèmes existants pour les adapter à de nouvelles exigences, les outils de RPA peuvent fonctionner avec les outils ERP pour s’assurer que le logiciel répond aux besoins personnalisés.

 

#9. Conformité réglementaire

 

Les entreprises manufacturières sont soumises à une pression considérable pour se conformer aux normes de santé et de sécurité, de gestion des risques et de production. Ces règlements changent et évoluent constamment et font l’objet d’audits fréquents pour en assurer la conformité.

Les robots RPA aident les équipes de fabrication à exécuter et à fournir des audits solides comme le roc sur l’ensemble de leurs flux de travail. En outre, ils aident les organisations à se tenir au courant de l’évolution des exigences réglementaires et à communiquer les mises à jour aux équipes concernées. En conservant des enregistrements et des données exhaustifs, les fabricants peuvent analyser les procédures de fabrication et intervenir dans les processus avant qu’ils ne deviennent problématiques.

 

L’automatisation RPA dans l’industrie manufacturière

l’industrie : Études de cas

Pourquoi le secteur manufacturier a besoin de la RPA

Les études de cas sur la RPA dans l’industrie manufacturière et la production sont l’un des meilleurs moyens de mettre en évidence la capacité de la technologie à changer et à améliorer le secteur.

 

#1. RPA pour les comptes fournisseurs de l’industrie manufacturière

 

Un grand fabricant britannique employait neuf personnes à temps plein pour s’occuper de son service de comptabilité fournisseurs. Le personnel était réparti entre cinq fonctions commerciales différentes et utilisait des logiciels anciens dont l’interopérabilité était minimale. Les problèmes étaient évidents : mauvaise affectation des ressources, manque de visibilité des données et erreurs humaines considérables, telles que la duplication des factures.

L’équipe a utilisé une solution RPA pour automatiser les comptes fournisseurs, en employant l’OCR pour analyser les factures et centraliser la collecte des données. L’entreprise a réduit de 90 % le travail humain consacré aux factures, a diminué ses coûts de 60 % et a bénéficié de rapports hebdomadaires qui lui ont permis d’avoir une grande visibilité sur ses performances. Plus d’informations ici.

 

#2. Efficacité du back-office

 

Une usine de fabrication haut de gamme a dû faire face à une baisse de ses revenus en raison d’une forte concurrence. La direction a procédé à un audit des processus existants et a conclu qu’un délai excessif de mise sur le marché était la cause la plus importante de leurs problèmes. Bien que l’équipe dispose d’un personnel hautement qualifié, celui-ci était sollicité de toutes parts pour s’occuper de tâches répétitives et banales qui étaient loin de constituer une utilisation optimale de son temps.

L’équipe a examiné des tâches telles que les bons de commande, le rapprochement des factures et le respect des contrats, et a estimé que nombre de ces tâches pouvaient être confiées à une main-d’œuvre numérique composée de robots RPA. Après avoir automatisé plus de 20 processus opérationnels, l’équipe de fabrication a pu se consacrer à ses tâches principales, ce qui a permis d’accélérer la production et de réduire les coûts de 40 %. Plus d’informations ici.

 

#3. Traitement des spécifications de fabrication

 

Une multinationale de l’électronique fabriquait des tableaux électriques à usage domestique et industriel. Les tableaux de distribution ont été assemblés dans l’usine et précâblés en fonction des spécifications. Les spécifications de fabrication devaient être imprimées à côté d’étiquettes indiquant la position des circuits électriques et des disjoncteurs.

La préparation des documents pour les opérateurs qui installaient les tableaux de distribution sur les sites des clients prenait beaucoup de temps et était sujette à des erreurs humaines. L’entreprise a employé un robot RPA pour lire et comprendre les exigences et imprimer les documents pertinents. Grâce à cette mise en œuvre, deux membres du personnel ont pu être affectés à des tâches à forte valeur ajoutée, ce qui a permis d’accroître la productivité de l’organisation.

 

#4. Automatisation du fret et de la logistique

 

Un acteur mondial de l’industrie automobile devait faire face à un volume important d’exportations à l’étranger. L’une des subtilités de ces ordonnances est l’exigence d’une lettre d’instruction de l’expéditeur (SLI) pour la société de transport de fret tierce. Dans un premier temps, l’entreprise automobile traitait ces lettres manuellement, ce qui prenait beaucoup de temps et était sujet à des erreurs humaines.

Pour ne rien arranger, le niveau des commandes a fluctué de manière importante. La production d’un SIL constituait un goulot d’étranglement important pour l’entreprise, ce qui entraînait des retards au niveau de la réception. La variabilité des exigences est un autre problème, les lois sur l’importation et l’exportation changeant selon les juridictions.

L’entreprise a mis en place une solution RPA qui scanne périodiquement les courriels entrants et détermine quelles commandes ont besoin d’un numéro SIL. Le robot a extrait les commandes, vérifié les règles commerciales par rapport au système ERP et déterminé les lois personnalisées qui s’appliquaient. A partir de là, le bon SLI a été transmis à la société de transport et au représentant du client, ce qui a permis d’économiser du temps et de la confusion.

 

#5. Réduire les processus opérationnels

 

Une grande usine de purification et de fabrication d’eau du Moyen-Orient, dotée d’un réseau régional bien établi, était confrontée à la concurrence et à des coûts élevés. Avec un pipeline de production fonctionnant 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, ils avaient besoin d’assurer une plus grande disponibilité des données et des contrôles de qualité afin d’obtenir une meilleure visibilité de leur processus et d’y apporter des améliorations.

Après une analyse des besoins, l’entreprise a identifié cinq domaines clés dans lesquels la RPA pourrait améliorer la productivité et faire gagner du temps. Ces processus comprenaient la saisie de données, la facturation, la planification de la production et la paie. En mettant en œuvre une solution RPA pour ces processus, l’équipe a éliminé l’erreur humaine, réduit la saisie humaine de 90 % et réalisé une économie incroyable de 95 % sur les coûts. Plus d’informations ici.

 

L’automatisation de la RPA dans le

l’industrie manufacturière : Avantages

avantages du rpa

Comme le montrent les études de cas et les cas d’utilisation ci-dessus, la RPA peut avoir un impact considérable sur l’industrie manufacturière. Voici quelques-uns des avantages des processus de production et de fabrication automatisés que les entreprises peuvent exploiter pour améliorer leurs activités.

 

#1. Réduction des frais généraux

 

L’industrie manufacturière, comme la plupart des secteurs, est soumise à des pressions pour réduire les frais généraux et offrir de la valeur aux consommateurs. Les outils RPA sont conçus pour automatiser les processus manuels coûteux sans compromettre la qualité.

L’un des principaux domaines où la RPA permet d’économiser des frais généraux est le travail manuel. Le grand avantage de la RPA est qu’elle est extrêmement flexible et qu’elle convient à une vaste gamme de processus d’entreprise dans différents départements. L’approvisionnement, les comptes fournisseurs et clients, l’entreposage et la logistique, l’assurance qualité et même le service à la clientèle peuvent utiliser la RPA et réduire les coûts.

 

#2. Moins d’erreurs humaines

 

L’erreur humaine est inévitable sur le lieu de travail. Les tâches fastidieuses et répétitives sont souvent à l’origine de ces erreurs, car les employés sont moins engagés et sont souvent sur le “pilote automatique” lorsqu’ils effectuent ces tâches. Les robots RPA ne souffrent pas des mêmes problèmes car ils exécutent fidèlement les tâches avec un haut niveau de précision et d’exactitude.

Dans les situations de fabrication en grande série, l’erreur humaine peut coûter de l’argent, de la réputation et, dans le pire des cas, la vie des travailleurs. L’utilisation de la RPA peut réduire considérablement ces problèmes, avec en prime une augmentation de la satisfaction des employés.

 

#3. Augmentation de la productivité

 

Les robots RPA peuvent travailler 24 heures sur 24, 365 jours par an. Cet avantage peut contribuer à révolutionner les environnements de production en confiant les processus à une main-d’œuvre numérique avec une supervision humaine minimale.

Les équipes de fabrication doivent être capables de répondre aux demandes fluctuantes du marché. La RPA aide les organisations à évoluer rapidement et efficacement sans avoir besoin d’ajouter de la main-d’œuvre humaine à leurs effectifs.

 

#4. Amélioration du contrôle de la qualité

 

Le contrôle de la qualité est un élément essentiel de toute opération de fabrication. Bien que les machines physiques soient réputées pour leur précision, des problèmes peuvent survenir dans l’atelier, et c’est ce qui arrive. Il est essentiel de pouvoir identifier ces erreurs de fabrication et d’y remédier pour réduire les déchets et augmenter les bénéfices.

La surveillance en temps réel des machines de production produit de nombreuses données. La RPA, assistée par la ML, peut aider à analyser ces données et à prédire les défauts, ce qui permet d’améliorer considérablement le contrôle de la qualité.

 

#5. Réduction de l’impact sur l’environnement

 

Dans le point précédent, nous avons parlé de la réduction des déchets dans le produit de fabrication. Ces avancées contribueront à l’utilisation des ressources et permettront aux équipes de maximiser les matières premières. Cependant, d’autres avantages en matière d’environnement et de développement durable sont également à prendre en considération.

La RPA peut aider les équipes à réduire la consommation d’énergie grâce à une répartition intelligente de l’énergie et de l’éclairage. Elle peut également fournir un soutien et une analyse pour aider les entreprises à atteindre leurs objectifs ESG.

IS YOUR COMPANY IN NEED OF

ENTERPRISE LEVEL

TASK-AGNOSTIC SOFTWARE AUTOMATION?

 

#6. Réduire la prolifération des pièces

 

La prolifération des pièces est un problème endémique dans l’industrie manufacturière. Les équipes de fabrication doivent traiter un grand nombre de pièces, qu’elles soient fabriquées en interne ou externalisées auprès d’autres fabricants. Cette situation se produit lorsque des ingénieurs conçoivent de nouveaux produits et, plus précisément, la production de nouvelles pièces, alors qu’il existe des alternatives adéquates sur le marché.

Il en résulte que plusieurs pièces différentes remplissent la même fonction. Cette situation peut entraîner une complexité du service après-vente, une atteinte à la réputation et des gaspillages. La RPA, associée à l’IA cognitive, contribue à réduire ce problème et conduit à une plus grande efficacité et à une meilleure utilisation des ressources, ce qui permet d’économiser des millions incalculables dans le secteur manufacturier. Pour en savoir plus, lisez le rapport Deloitte.

 

#7. Résoudre les pénuries de main-d’œuvre

 

Le Manufacturing Institute (MI) estime qu’il y aura plus de
2 millions de postes non pourvus dans l’industrie manufacturière d’ici 2030
. La situation actuelle au Royaume-Uni n’est guère meilleure, les estimations suggérant que 36 % des emplois sont considérés comme difficiles à pourvoir.

La RPA, alimentée par la ML et l’IA, peut occuper un grand nombre de ces postes et renforcer le personnel existant. Avec l’investissement adéquat, les équipes de gestion de la fabrication peuvent s’assurer que les retards causés par le manque de personnel appartiennent au passé, tout en veillant à ce que leur productivité et leur efficacité augmentent au fur et à mesure que davantage de processus sont automatisés.

 

L’automatisation de la RPA dans le

l’industrie manufacturière : Défis

IA vs RPA, et les 10 principaux avantages de la RPA (Robotic Process Automation)

Il est curieux de constater qu’en dépit de l’utilisation quasi universelle de la robotique dans le secteur manufacturier, la RPA n’a pas connu le même essor. Alors que les statistiques montrent qu’environ 43 % des équipes de fabrication ont adopté des solutions de RPA, il est possible d’atteindre des niveaux d’automatisation similaires dans le secteur de la fabrication.

Nous examinerons ici certains des défis auxquels est confrontée l’adoption de la RPA dans le secteur et la manière dont ils peuvent être résolus.

 

#1. Expertise dans le domaine

 

Si les dirigeants de l’industrie manufacturière reconnaissent qu’il est urgent d’exploiter les avantages de la RPA, ils n’ont pas forcément les connaissances ou l’expertise nécessaires pour mettre en œuvre les solutions. La mise en œuvre la plus efficace de la RPA implique l’adhésion de plusieurs départements différents et une compréhension de la manière dont chaque équipe peut se coordonner autour d’une solution.

ZAPTEST Les entreprises clientes peuvent faire appel à un expert ZAP dédié pour gérer et concevoir leur mise en œuvre de la RPA, depuis le recueil des besoins jusqu’à l’utilisation du produit. En vous appuyant sur notre expertise, vous n’avez pas besoin de compter sur les connaissances en matière d’automatisation d’un fabricant moyen pour adopter la technologie.

 

#2. Limites de l’APR

 

La RPA gère les tâches répétitives et basées sur des règles avec les organisations. Cependant, de nombreuses tâches sont moins adaptées à la RPA, comme le traitement de données non structurées ou l’imitation de la prise de décision humaine. Toutefois, lorsqu’elle est complétée par l’IA, la RPA cognitive peut effectuer un mélange de tâches humaines et informatiques, ce qui élargit le champ des avantages possibles dans le secteur manufacturier.

 

#3. Conformité

 

La fabrication est soumise à des normes de conformité en constante évolution. Les règles et les réglementations évoluant constamment dans les différentes régions, de nombreux fabricants internationaux pensent qu’il serait trop difficile de gérer une main-d’œuvre numérique capable de répondre à ces exigences. Toutefois, ces scénarios sont facilement réalisables par la RPA car elle peut être formée rapidement en observant des travailleurs humains.

 

#4. Pratiques dépassées

 

Alors que la transformation numérique a changé avec succès de nombreuses industries au cours des dernières décennies, de nombreux sites de fabrication s’appuient encore sur des processus manuels, voire sur des opérations papier et stylo. En effet, la documentation imprimée reste une obligation légale pour de nombreuses équipes de fabrication.

Cependant, le respect de ces obligations ne doit pas se faire au détriment de la numérisation du travail et de la production de données susceptibles d’améliorer et d’optimiser les opérations. La RPA peut aider les équipes à travailler dans les deux formats.

 

#5. Systèmes existants

 

De nombreuses usines de fabrication utilisent des technologies de pointe pour faire fonctionner leurs machines, mais ne disposent pas de la même sophistication pour les processus d’arrière-plan. En fait, les systèmes existants sont encore étonnamment répandus dans l’industrie. L’adaptation de ces systèmes obsolètes à l’ère actuelle est considérée comme une tâche énorme qui entraînera des dépenses et des temps d’arrêt. Cependant, la RPA est capable de combler le fossé entre les systèmes existants et l’infrastructure moderne.

 

L’avenir de la RPA dans le secteur manufacturier

utilisation du rpa dans l'immobilier

Il est fascinant de penser à la manière dont la RPA pourrait changer le secteur manufacturier à l’avenir pour fournir de meilleurs produits à moindre coût.

L’achat de matières premières est un domaine à fort potentiel. Les outils d’IA et d’apprentissage automatique (ML) peuvent analyser d’énormes ensembles de données, y compris des données historiques sur les prix et d’autres facteurs, pour prévoir la demande mondiale. Associées à des outils de surveillance des prix, à des pratiques de juste-à-temps et à l’efficacité de la chaîne d’approvisionnement, ces machines pourraient prédire les périodes d’achat optimales et réduire les coûts de production qui en découlent.

La maintenance prédictive est un autre grand domaine dans lequel les outils RPA assistés par l’IA peuvent prospérer. Les temps d’arrêt des machines sont l’ennemi de la productivité, et des algorithmes sophistiqués pourraient utiliser une variété de signaux pour prévoir et programmer la maintenance de manière à ce que les travaux n’interrompent pas la productivité.

La technologie de vision par ordinateur (CVT) et les capteurs seront également utilisés dans le secteur manufacturier afin de garantir un niveau plus élevé d’assurance de la qualité des produits et de réduire les déchets.

 

Industrie 4.0 dans le secteur manufacturier

L'impact de l'IA sur la RPA

L’industrie 4.0 désigne la prochaine étape de la production humaine. Elle implique l’utilisation d’outils tels que le cloud computing, l’IA, le ML, l’analyse de données, l’IoT et la technologie des capteurs pour créer des usines intelligentes capables de fonctionner avec une intervention humaine minimale.

HyperautomatisationLa philosophie de l’automatisation de tous les processus possibles au sein d’une organisation fera partie de l’industrie 4.0. L’automatisation intelligente aidera les fabricants à atteindre un nouveau niveau d’efficacité dans l’ensemble de leurs départements afin de créer un système centralisé toujours actif et en constante amélioration qui exploite les processus d’entreprise et automatise les solutions pour conduire une production automatisée.

Un élément important de ce processus impliquera la création de nouveaux logiciels personnalisés, souvent codés par des ordinateurs ou par une ingénierie rapide et vérifiés par
outils d’automatisation des tests
.

Associées à d’autres technologies de l’industrie 4.0, les usines deviendront capables d’une fabrication flexible et personnalisable qui concilie les demandes actuelles du marché avec la production prédictive d’autres biens et services.

 

Dernières réflexions

 

Les avantages pratiques de l’automatisation de la RPA dans l’industrie manufacturière sont innombrables. De la gestion des chaînes d’approvisionnement au traitement des tâches administratives, en passant par la réponse à la pénurie de main-d’œuvre qualifiée, la RPA est une solution à bon nombre des plus grands défis auxquels sont confrontés les fabricants aujourd’hui.

Cependant, au-delà de la résolution des problèmes à court terme, l’automatisation RPA des usines peut aider les fabricants à s’adapter à l’avenir en utilisant des outils d’IA de pointe. L’industrie manufacturière est un espace concurrentiel. Des délais de mise sur le marché plus courts, des coûts plus faibles et moins de gaspillage sont des avantages que les dirigeants ne peuvent ignorer.

La fabrication et l’automatisation sont déjà fortement associées. Toutefois, si les fabricants veulent se tourner vers l’avenir, ils doivent adopter des solutions de RPA avant d’être distancés.

Download post as PDF

Alex Zap Chernyak

Alex Zap Chernyak

Founder and CEO of ZAPTEST, with 20 years of experience in Software Automation for Testing + RPA processes, and application development. Read Alex Zap Chernyak's full executive profile on Forbes.

Get PDF-file of this post